Le Restaurant Les Bartavelles (rue Colbert à Tours)

Le Miroir-Console se fond dans le décor du restaurant et le sublime. Composé de 2 demi-cercles en chêne massif cintrés à chaud, cet accessoire impose sa présence. Plus qu’un miroir, sa tablette en fait une véritable console pratique pour poser des objets, vases, lampes, livres.

Une création de Hervé Langlais qui sait sublimer l’ensemble de la salle du restaurant. Les clients y passent du bon temps : ambiance agréable, belle décoration et bonne cuisine !

« Les mots qui ont un son noble, contiennent toujours de belles images » Marcel Pagnol – La Gloire de mon Père.

À l’image du son noble de cette citation, l’éclosion des Bartavelles, devait révéler un nid chaleureux, raffiné et élégant. Cet écrin, véritable faire-valoir de leur cuisine, dissimule çà et là des détails, qui font écho au roman de leur enfance.

Pour cette perdrix Ghislain Damaye à l’instinct grégaire, il paraissait évident de prendre son envol avec sa soeur aînée : Véronique Damaye. Les deux Bartavelles font la pair; les liens fraternels, une entente professionnelle au diapason, une envie partagée: travailler de concert, en offrant leurs valeurs culinaires et humaines à leurs clients…

Une décoration d’intérieur signée Caroline Schilling.

© photos : Clémentine Chauveau

Réalisation - restaurant